QU’EST-CE QUI DISTINGUE L’APCP

Bien que n’étant pas un ordre professionnel, l’APCP réglemente néanmoins les activités professionnelles de ses membres qui comportent des risques de préjudices pour le public et pour les animaux domestiques. En plus de soutenir ses adhérents, l’APCP est fière de se distinguer par son investissement dans la diversité et la qualité des compétences de ses membres ainsi que dans l’avancement de la filière :

  • Le terme Comportementaliste Praticien (MC) est un titre réservé aux seuls membres de l’Association Professionnelle des Comportementalistes Praticiens ayant réussi tout le processus d’adhésion (acquis techniques minimums, test de déontologie, test d’aptitudes à l’intervention comportementale, un nombre minimum de pratiques comportementales), un véritable gage de qualité pour les professionnels, le public et l’animal domestique.
  • L’Association Professionnelle des Comportementalistes Praticiens définit des normes de compétence, en concertation avec des représentants provinciaux et internationaux de la profession. Ces normes favorisent l’arrimage cohérent entre les exigences pour la maîtrise de la pratique des interventions en comportement animal, le maintien de ses exigences, l’enrichissement des pratiques professionnelles et la mise en place d’un processus d’évaluation formative d’un test d’aptitude professionnel basé sur la conduite d’une consultation en comportement animal.
  • À la faveur de cette idée de regrouper des professionnels qui travaillent selon différentes techniques, en interaction avec plusieurs espèces d’animaux domestiques comme le chien, le chat, l’oiseau, le cheval, la vache, le mouton, l’APCP ouvrent une vision révélatrice d’un véritable gisement d’actions potentielles pour la pratique de l’intervenant, dans le respect de l’animal et de son environnement.
  • Par son association à la Stratégie québécoise de la santé et du bien-être des animaux, l’APCP promeut le bien-être de l’animal domestique ainsi que le développement des connaissances et de l’expertise tout en contribuant à l’amélioration des pratiques dans le domaine.
  • De par son bassin de praticiens apportant à la profession tout son pragmatisme, l’APCP est en mesure de récolter, à l’aide de protocoles scientifiques, bon nombre de données pouvant contribuer à l’élargissement des connaissances disponibles, au regard de celles déjà présentes, dans l’objectif de servir la communauté des intervenants en comportement animal.